Archives de l’auteur

Les nouvelles de la rentrée

Conte des Temps qui courent

Nouvelle forme à quatre artistes. D’autres temps de travail en pespective à l’automne.

Rendez- vous à Beauport le 20 octobre !

 

Projet lecture intergénérationnel (EHPAD/ Ecole) “Sous la plume, le duvet des mots”

Rencontre avec les responsables des médiathèques et les responsables de RAM de l’agglomération de Saint- Brieuc. Perspectives de collaboration à venir. SORTIE DE LA VIDEO “SOUS LA PLUME” par les étudiant.es en audiovisuel de l’asso CLIP.

 

Trois éternuements

Diffusion du spectacle toujours à l’oeuvre. Nouveau teaser en cours de montage , réalisé par Vincent Lhoutellier.

 

Racontines

Séances de racontines à venir dans différents RAM du secteur. Travail photogaphique en séance de Racontines avec Vincent Lhoutellier. Projet de BB Bouquine au printemps 2020 en partenariat avec plusieurs acteurs du livre et de la petite enfance sur le secteur de Lannion Trégor communauté. Projet de création audio pour réalisation d’un CD avec Sarah Loisel.

 

Pillou!

Diffusion du spectacle toujours à l’oeuvre. Reprise du travail de recherche pour une création lumière en novembre 2019.

 

Rencontre pédagogique Liratouva

Le comité pédagogique se réunit le 29 septembre pour échanger sur les pratiques de lecture auprès des jeunes enfants notamment.

 

Création d’un compte Hello asso pour recevoir des dons

Liratouva a toujours besoin de dons, notamment réguliers, pour enrichir le fond d’albums jeunesse proposés aux enfants et pour dégager du temps de recherche et de formation sur le sujet des enjeux liés à la littérature jeunesse. Vous pouvez renouveler votre adhésion pour 2019 si vous n’avez pas encore adhéré ou faire un don ( déductible des impôts car l’asso est reconnue d’intérêt général).

 SOUTENIR ICI ( Dons) ou  (Adhésion)

 

Photo Vincent Lhoutellier

Lire la suite

Ressources sur la lecture aux très jeunes enfants

Les « premiers récits » pour les tout- petits sont un enjeu de santé culturelle.

Se relier par les histoires à ses parents et aux grandes personnes qui nous accompagnent aident à grandir vraiment et permet aux enfants de s’inscrire « dans un mouvement humanisant. »

Nourrir n’est pas un mot en l’air pour faire joli! Oui, il s’agit bien de nourrir les tout- petits et leurs parents et parer ainsi à un nouveau défi sanitaire:  la malnutrition culturelle.

 

Juillet 2019

Films:

  • Film Eveil culturel et artistique des jeunes enfants ICI

  • Film sur l’album Bon… de Jeanne Ashbé ICI

  • Film « Sous la plume , le duvet des mots » CI- DESSOUS

 

Juin 2019

Extraits:

« Penser l’enfant, s’adresser à l’enfant, dessiner une politique publique d’éveil culturel et artistique (ECA) en sa faveur, en prenant en compte les liens à ses parents (LEP), permet d’interroger le modèle de société que nous souhaitons offrir aux générations futures. »

« Notre attention doit se concentrer sur l’effort d’offrir à nos enfants la possibilité de grandir dans une culture du sensible, de l’esthétique, des mots, afin qu’ils puissent développer leurs capacités identificatoires, le respect d’autrui, la protection de la dignité, la reconnaissance de la différence, l’empathie – tous ces éléments qui jouent un rôle majeur dans la pacification sociale. »

(…) Et ce sont nos plus petits qui peuvent nous guider sur le chemin de la complexité du monde moderne, nous conduisant à prendre la mesure de nos besoins.

Des besoins pour « grandir » qui, au-delà des centimètres et du poids attendus, demandent que l’enfant soit nourri continûment dans son corps et dans son être. La médecine de l’être3 telle que nous l’avions définie il y a une dizaine d’années répond à une hygiène, à une attention, à une 2 Frédéric Guillaud, « La modernité : crise d’adolescence de l’humanité ? », Le Philosophoire, 2005 / 2, n° 25, p. 77-88. 3 Sophie Marinopoulos, « La médecine de l’être », in Didier Sicard et Georges Vigarello (dir.), Aux origines de la médecine, Fayard, 2011. nutrition qui lui sont propres. La culture que nous définissons comme la culture de nos liens, de notre mouvement d’humanisation, ce mouvement que le bébé porte dans son appétence sociale, c’est-à-dire son appétence culturelle, nous autorise à poursuivre une réflexion interministérielle sur un sujet de politique publique.

Nous le situerons au cœur de nos travaux sur ce que nous nommons la Santé Culturelle, un concept centré autour de la notion d’éveil. La Santé Culturelle réhabilite une culture universelle, une culture dite sans frontières que porte l’éveil humanisant de nos tout-petits. Culture naissant de l’appétence du petit humain, qui a un désir infini de communiquer, de s’ouvrir au monde, aux langues, à l’autre, culture de l’altérité et de l’accueil de la différence, la Santé Culturelle ouvre sur la connaissance de soi et la reconnaissance des autres. Elle permet à chaque sujet de construire son identité, de partager avec d’autres que soi. La Santé Culturelle est porteuse d’apaisement personnel et de pacification sociale.

La culture pour tous ne se décrète pas, elle se vit, s’inscrit dans le quotidien des familles, et ce dès la naissance de l’enfant. Imprégnés par l’expérience partagée de l’éveil et de ses apports tant pour le bébé que pour eux-mêmes, les parents mesureront la force de grandir dans un « bain culturel ». Éveil culturel, lecture, chant, arts plastiques, danse, théâtre, marionnettes, jeux, musées, cirque : tout est propre à faire grandir les enfants dans une approche sensible et esthétique à l’origine de leur équilibre. Un pari majeur pour notre société, qui doit prendre appui sur les parents, premiers interlocuteurs de l’enfant. »

 

Textes:

  • Rapport « Une stratégie nationale pour la santé culturelle »: Une stratégie nationale pour la Santé

  • Communiqué de presse du ministre de la culture sur l’éveil artistique et culturel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens vers plus d’infos:

  • ACCES  www.acces-lirabebe.fr

  • Les pâtes au beurre  www.lespatesaubeurre.fr


 

Photo Vincent Lhoutellier

 

 

 

Lire la suite

Invitation Sous la plume mercredi 3 juillet 2019

Le projet lecture intergénérationnel « Sous la plume, le duvet des mots »  a créé des liens entre les ancien-n­es de l’EHPAD et les enfants de classe maternelle autour de séances de lecture .

A cette occasion, les résident.es ont pu lire des albums de jeunesse aux plus jeunes.

Les lecteurs de tous âges ont aussi partagé ensemble des comptines, berçeuses, formulettes et autres chants de l’enfance.

Afin de célébrer la joie d’une rencontre autour du livre et partager avec les familles des enfants et des ancien-nes le répertoire commun de comptines, soyez les bienvenu-es pour un après- midi « sous la plume ».

La Compagnie Liratouva s’intéresse aux récits et plus précisément à la manière dont les enfants se nourrissent et grandissent avec les histoires. Venez donc voir !

 

Plus d’infos

Lire la suite

Conte musical le 18 décembre

Dimanche 18 décembre 2016 à 17h Le conte des Trois éternuements Avec Julie Le Feunteun et Aude Speller Chez Constance, à Plougrescant Participation libre – À partir de 4 ans Renseignements au 06 76 48 34 88 Pour les heureux contributeurs trégorois, ce sera l’occasion de vous remettre en main propre votre CD, dédicacé sur place, si vous le souhaitez. Si vous avez déjà vu le spectacle, venez quand même trinquer et fêter la sortie du CD vers 18h. Hâte de vous voir!

Lire la suite

Livres jeunesse 2016

 

Sélection Liratouva 2016, composée à l’occasion de la campagne de financement participatif Ulule pour éditer le CD des Trois éternuements :

livre-qui-rend-heureux
chut-on-a-un-plan
livre-de-la-nuit
on-verra-demain
cest-une-livre
je-suis-un-lion
wa-zo-kong
castor-tres-occupe
bientot-lhiver
mon-amour

Lire la suite

Campagne Ulule pour les Trois éternuements – Appel N°2

La campagne de financement bat son plein! Merci à tous les contributeurs et contributrices! Le petit sablier Ulule se remplit à vue d’oeil depuis vendredi 11 novembre, nous en sommes ravis! Le Monsieur de Ulule, Léo de son p’tit nom, a dit que pour qu’on atteigne la somme espérée, il fallait donner des nouvelles à nos fans: le plus possible, le plus souvent! Alors on fait ce qu’on peut nous et notre amour de l’écran. Ecoutez un peu les nouvelles, braves gens! Le CD du conte des Trois éternuements part à la fabrication aujourd’hui ou demain avec les Studios Midnight!!! Notre cher ami graphiste, Sam Sylard, nous a peaufiné une jolie pochette et corrigé notre ultime faute d’orthographe dans le livret. Ouf! tout est bon, tout est prêt!Merci de votre confiance. On espère que vous prendrez autant de plaisir à nous écouter que nous on en a eu enregistré! Continuez de faire circulez l’info, merci
    https://fr.ulule.com/le-conte-des-trois-eternuements/


Pour vous, un petit extrait sonore et musical. C’est le tout début de l’enregistrement. De quoi se plonger dans l’atmosphère… Quelques photos prises par Philippe Ollivier lors de l’enregistrement au Logelloù. dsc_5713-philippe-ollivier dsc_5709-philippe-ollivier dsc_5699-philippe-ollivier

Lire la suite

SENSATOUTI

Exploration sensorielle de la nature par les Tout- petits Chaque saison offre des sensations particulières et des terrains de jeux variés puisque la faune et la flore s’y épanouissent à des moments de l’année différents. Sur un espace donné, formant une courte balade, un focus est fait sur plusieurs endroits de nature sublimés par des installations artistiques légères. Les tout- petits expérimenteront le tapis sensoriel avec leurs pieds, les boites à secouer avec leurs oreilles, les sacs à toucher avec leurs mains, les caresses des rideaux- nature avec leur visage, les mobiles virevoltants et les arbres à vent avec leurs yeux. Les installations utilisent un maximum d’éléments naturels, si possible glanés sur le lieu de l’animation, ainsi que des matières majoritairement issues du recyclage. Cette découverte se vit aussi au fil des histoires proposées sur les tapis de lecture et dans les livres suspendus dans les arbres. Les livres se dégustent étalés sur des coussins soyeux comme une toison de renard, scotchés par un coussin collant comme un gaillet -grateron ou en sursautant sur un coussin piquant comme du houx. Quatre saisons, automne, hiver, printemps, été forment chacune un temps d’exploration au cours duquel on retrouve quelques éléments des installations communs aux quatre saisons et surtout de nouvelles sensations et des histoires toutes fraîches.

Lire la suite

Lettres de saison

Pour recevoir nos infos (quatre envois par an)

Nous contacter

Association Liratouva

kerelguen- 22710 Penvénan

06 95 05 91 63
icône email formulaire de contact